top of page

Un Fjord et sa forêt en bouteille - Distillerie du FJORD

Dernière mise à jour : 16 nov. 2021

Par Mélanie Boivin


J'aime les saveurs de ma région d’origine, et à la Distillerie du Fjord, je peux en savourer sous forme de spiritueux. C'est la forêt boréale en bouteille!

Gagnant de plusieurs prix, la réputation du célèbre Gin KM 12 n’est plus à faire, et la distillerie a évidemment aussi du succès dans d’autres produits distinctifs.


En juillet, j’ai profité de mon passage au Saguenay pour me rendre à St-David-de-Falardeau. Le détour en valait vraiment la peine, l’accueil que nous avons eu a été fantastique ! Dès notre arrivée, on retrouve déjà des arbustes des plantes qu’on retrouve dans le Gin KM12, produit phare de la Distillerie. La boutique vaut aussi le détour, le décor est nordique, rustique et chaleureux. On y trouve tous les produits fabriqués sur place, d’autres produits régionaux en lien avec la mixologie, et la collection de produits à l’effigi de la Distillerie du Fjord. Frédérique, qui fait partie de l’équipe permanente depuis 3 ans, nous a fait traverser du côté de la distillerie pour nous expliquer toutes les étapes de fabrication des produits.



Le Gin KM12, produit emblématique de la Distillerie du Fjord


Ce gin, parmi les meilleurs Gin de type Boréal au monde, est parfumé presque exclusivement de produits qu’on peut trouver dans la forêt saguenéene. Lors de la visite, on nous emmène dans une pièce réservée aux aromates, dont une majorité sont encore cueillis à la main dans le secteur. On y retrouve entre autres des bourgeons de sapin baumier, du poivre des dunes, du nards des pinèdes, de la feuille de framboisier sauvage et du myrique baumier. Ça sent vraiment bon !!


Ces aromates sont assemblés par Mme Lily, la maman de la famille Bouchard. Des sacs aux bonnes proportions sont préparés pour 300 litres de liquide, et les cuves de macération ont une capacité de 600 litres. Dans une cuve, ce sont les aromates, dans l’autre, ce sont les baies de genièvres qui macèrent dans l’alcool neutre.

Les macérats sont ensuite distillés dans un des 6 alambics de la distillerie, assemblés puits dilués pour ramener le taux d’alcool à 40%.

La distillerie possède ses propres équipements d’embouteillage pour le KM12, la production atteint 3000 bouteilles par semaine.


Le nouveau Gin KM12 Concombre


On me dit que Jean-Philippe, un des copropriétaires de la Distillerie du Fjord, est très créatif, surtout quand il fait son jogging du matin… et c’est justement à ce moment qu’il a eu l’idée pour un nouveau produit au concombre ! Ce gin est une belle collaboration avec une autre entreprise régionale qui produit des concombres, les serres Toundra de St-Félicien. La variété utilisée pour le Gin est le concombre Nordique. Le résultat est vraiment intéressant, on sent et on goûte vraiment le concombre, c’est juste bien balancé. Délicieux en Gin Tonic, je vais aussi l’utiliser dans différents cocktails comme le East Side X au concombre, Les Grandes Chaleurs (avec de la liqueur de menthe sauvage Lily), ou encore un martini au concombre… Bref, beaucoup de potentiel ce Gin !



Le 48, Chemin Price


Ce nom, c’est beaucoup plus que l’adresse de la Distillerie. C’est aussi celui d’un produit complètement artisanal et haut de gamme, pour l’amateur de gin qui recherche la perfection. Au lieu d’être produit à base d’alcool neutre aromatisé, l’alcool de base est produit directement à la distillerie, à partir de moût de bleuets fermenté et distillé. Dans cette eau-de-vie, on macère ensuite 48 plantes et fleurs différentes cueillies dans la région, et les baies de genièvres proviennent de la Côte-Nord. Ces macérats sont redistillés, assemblés et réduits pour ajuster le taux d’alcool final à 48%. Un produit très fin, plus chaud en bouche et plus complexe au niveau de ses saveurs. À boire sur glace, en Gin Fizz, Gin avec Tonic léger ou dans des cocktails doux aux saveurs complémentaires.



Les liqueurs Lily


La première liqueur de thé du Labrador au monde est produite ici, faite encore une fois à partir d’ingrédients cueillis à la main dans la forêt saguenéene. Plusieurs aromates du Km12 entrent aussi dans sa fabrication, mais dans des proportions différentes.

La production de la liqueur une macération qui est distillée, et après le produit est infusé, ce qui lui donne sa belle couleur dorée.


C’est le même principe pour la liqueur de menthe sauvage Lily, ce sont les aromates, qui entrent dans la composition de la macération qui sont légèrement différents. On retrouve en grande proportion la menthe sauvage, et sa saveur, bien qu’assez mentholée, est plus légère que ce qu’on connaît des crèmes de menthe plus traditionnelles.


Le Lilymonade, le Quatre-Temps, les Grandes Chaleurs

Crédit photos: Mélanie Boivin, Les Moyens du Bar


Les cocktails


Plusieurs recettes se trouvent sur le site internet de la distillerie du Fjord, et sur les Moyens du Bar, vous en trouverez plusieurs également à partir des Gin KM 12 et 48 Chemin Price.


Je vous recommande entre autre ces incontournables, le Sour aux bleuets, le Ginto Saguenéen , le Gimlet, le Last Word et le Gin Tonic aux concombres.


Avec la liqueur Lily au thé des bois, j’ai essayé la Lilymonade, et c’est vraiment délicieux ! Rafraichissant, citronné, sucrée, avec une saveur de forêt boréale.


Peu de recettes sont disponibles avec la liqueur de menthe sauvage, alors j’en ai créé quelques-unes. Les Grandes Chaleurs, c’est un cocktail qui se veut super rafraichissant, en combinant le concombre, la menthe, la canneberge blanche et les fraises.

Le Quatre-temps, c’est un cocktail qui s’inspire un peu du classique Clover Club, mais auquel on ajoute la fraicheur de la liqueur de menthe sauvage. Le résultat rappelle vraiment le goût des petits fruis rouges mentholés qu’on trouve dans les forêts du Saguenay et du Lac St-Jean : le quatre-temps.



Le Gin Tonic aux concombres, le Clover Club, le Sour aux bleuets, le Last Word.

Crédit photos: Mélanie Boivin, Les Moyens du Bar



84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page